Hine
Hine
« 2 de 6 »

Le 15 et 16 janvier 2018 :

La FCIL a été invitée à Cognac sur deux jours par le BNIC Bureau National Interprofessionnel du Cognac. Ce séjour a permis aux étudiants de s’initier au cognac. Mais aussi d’en apprendre plus sur la ville de Cognac en elle-même.

Les étudiants ont tout d’abord été accueillis au BNIC par David Boileau, Ambassadeur du Cognac. Cette matinée a été rythmée par une présentation sur le cognac : son histoire, sa vinification, et une présentation des chiffres clés sur le marché chinois. Ensuite les étudiants ont pu déguster plusieurs Cognac : blanc, VS, VSOP et XO. Une première expérience avec le cognac pour certains …

L’après midi de cette première journée s’est ensuite déroulée à Jarnac. Et plus précisément à Courvoisier et Hine, deux grandes entités du cognac. Les étudiants ont donc pu assoir toutes les connaissances acquises le matin : méthodes de vinifications, distillations et élevages. Ainsi que déguster les cognacs propres à ces deux domaines.

Le lendemain, les étudiants ont été accueillis dans la tonnellerie Taransaud, entreprise indispensable dans la confection de Cognac. Puis dans le Château Montifaud.


Hine, Jarnac

C’est en 1791 qu’un jeune anglais, appelé Thomas Hine décida de s’installer en France pour s’initier à la fabrication du cognac. Il épousa Françoise Elisabeth, fille de la maison de Cognac, et Thomas Hine décida de donner son nom à la maison. Depuis, 6 générations se sont succédées : 254 ans d’histoire du cognac, rythmée par la crise du phylloxéra, guerres locales et mondiales, rencontres …


Courvoisier, the toast of Paris

Courvoisier, aussi connu sous le titre de « Fournisseur officiel de la Cour Impériale sous Napoléon III » a été établi en 1809 par Emmanuel Courvoisier. 100 ans plus tard, c’est la Famille Simon, d’origine anglaise, qui rachète le domaine. Ces derniers créèrent la qualité « Napoléon », supérieure au VSOP. Cette qualité a été crée à l’image de leur passé en relation avec Napoléon III.


Tonnellerie, Taransaud

Les étudiants ont pu faire une visite du site de la tonnellerie Taransaud afin de comprendre l’élaboration d’une barrique : élément indispensable dans la création de cognac, mais aussi pour le vieillissement du vin.


Montifaud, Jarnac Champagne

Pour clôturer le séjour dans la région cognacaise, les étudiants ont pu visiter un dernier château à Jarnac Champagne, appelé Montifaud. Après la visite de ce château, les étudiants ont pu déguster plusieurs cognacs, mais ont aussi pu s’initier au Pineau des Charentes : un vin de liqueur obtenu par mélange de moût de raisin et de cognac.

 

Les étudiants souhaiteraient encore une fois remercier vivement l’accueil du BNIC pour ce séjour, ce dernier a été très enrichissant et intéressant.

 

Rejoignez la FCIL et découvrez leurs aventures en temps réel : Instagram

Perrine SCHAEFFER